Les nouveaux modes de travail : avantages et inconvénients

Depuis plusieurs années, on peut observer une évolution exponentielle des modes de travail. Cela s’explique en partie depuis la pandémie de la COVID-19. Cela a provoqué des impacts logistiques et matériels qui ont permis d’aboutir sur une refonte des organisations. Les bureaux traditionnels laissent place à de nouvelles tendances de travail que nous allons aborder dans cet article.

Télétravail et Remote

Le télétravail est une activité salariée exercée en dehors des locaux de l’entreprise, de façon ponctuelle ou régulière, selon l’accord fixé avec l’employeur.

Les avantages et inconvénients du télétravail

Le télétravail a de nombreux avantages, autant pour les entreprises que pour les salariés. En voici quelques-uns :

  • Une économie de frais de déplacement ou de carburant.
  • Une suppression du temps de déplacement diminue la fatigue du collaborateur.
  • Une réorganisation des locaux de l’entreprise et une économie de coûts.

 

Néanmoins, il existe des inconvénients à mettre en place du télétravail :

  • L’isolement social : le salarié peut manquer de contact humain.
  • L’apprentissage demande plus d’organisation et peut s’avérer plus complexe.
  • L’employeur peut avoir plus de difficultés pour contrôler le travail.
  • L’investissement du collaborateur peut devenir nul si l’organisation ne lui correspond pas.
  • La communication interne est plus complexe et demande plus de rigueur.

Open space

Depuis quelques années, les openspaces ont cartonné dans la business sphère ! Le principe des openspaces (ou plateau ouvert) est de retirer les cloisons entre les postes de travail.

Les avantages et inconvénients de l’open space

Voici les différents avantages des espaces de travail collectif :

  • Une facilitation des échanges et des rapports entre les collaborateurs
  • Une amélioration de l’ esprit d’équipe.
  • Une favorisation de l’ entraide entre les collaborateurs.
  • Un décloisonnement des esprits.
  • Une diminution des frais liés aux bureaux.

 

Cependant, travailler en openspace n’offre pas que des avantages :

  • L’ impersonnalité : il n’y a pas la possibilité de personnaliser son espace de travail.
  • Le manque d’intimité : on se sent observé constamment.
  • La proximité avec la hiérarchie : les salariés se sentent surveillés et sous pression.
  • Les nuisances sonores : augmentation des difficultés de concentration et de la fatigue des collaborateurs.
  • Les risques de contamination : les transmissions de maladies sont plus élevés.

Desk sharing : le bureau partagé

Le desk sharing ressemble beaucoup à l’open space mais il y a une différence principale : les salariés n’ont plus d’espaces de travail attitré. Des emplacements sont mis à disposition et chacun choisit son bureau en arrivant.

Les avantages et inconvénients du desk sharing

Le desk sharing comporte de nombreux avantages :

  • Une favorisation des nouvelles rencontres et de l’esprit d’équipe.
  • Une amélioration de la circulation des informations.
  • Une réduction des coûts liés à l’immobilier.
  • Une diminution et rationalisation du nombre de bureaux.
  • Un partage des compétences entre les services.


Le desk sharing est très similaire à l’open space, il comporte des inconvénients similaires (fatigue, bruit, stress, transmission des maladies). À cela s’ajoute d’autres éléments :

  • Le stress de ne pas trouver une place pour s’installer.
  • La perte de temps pour trouver les autres membres de son équipe.
  • Le manque d’espace pour ranger ses effets personnels.
  • L’ absence de repères.

Flex office

Le fonctionnement du flex office est un mélange du desk sharing et de l’open space. Le flex office permet aux collaborateurs de profiter de différents espaces de travail : espaces de brainstorming, salles de réunions, phone rooms et autres zones informelles.
Chaque salarié est libre de choisir son environnement selon ses besoins, mais il ne dispose pas d’espace de travail attribué.

Les avantages et inconvénients du flex office

Parmi les avantages du flex office, on retrouve :

  • La baisse des coûts de l’entreprise.
  • La rencontre de nouveaux collaborateurs.
  • L’augmentation de la productivité et de la créativité.
  • La réduction de la routine.
  • L’amélioration de la santé au travail.


Nous avons relevé les inconvénients de ce type de fonctionnement :

  • Le manque de cadre pour les salariés qui favorise les distractions.
  • La difficulté pour s’isoler.
  • La diminution du sentiment d’appartenance à l’entreprise sans espace personnel pour la collaboration.
  • La déshumanisation de l’entreprise et des employés.

Nomadisme digital

Le nomadisme digital consiste à travailler tout en voyageant. Le nomade digital peut travailler depuis l’endroit qu’il souhaite : cette tendance est de plus en plus courante depuis l’essor du télétravail.

Les avantages et inconvénients du digital nomadisme

Le nomadisme numérique comporte des avantages non négligeables :

  • Un sentiment de liberté et d’ indépendance.
  • La découverte de destinations.
  • Le choix de localisation selon ses préférences climatiques.
  • L’ augmentation du niveau de vie dans certaines destinations.
  • L’ apprentissage de nouvelles langues et coutumes.
  • L’ augmentation de la créativité.


Être digital nomad peut faire rêver de nombreuses personnes, cependant il existe des inconvénients :

  • Une augmentation de l’ isolement ou de la solitude.
  • Une absence de repères et/ou un manque de points d’attache.
  • Une incertitude liée aux imprévus des déplacements.
  • Et enfin… Ce ne sont pas des vacances ! On peut se sentir frustré de devoir travailler dans des endroits de rêve.

Smart-office

Le smart office est un espace qui permet de travailler autrement grâce à la technologie : on parle aussi de bureau connecté. Il permet aux collaborateurs d’accéder à de nombreuses innovations : système de réunions interactives, réservations de voiture ou d’espaces en temps réel.

Les avantages et inconvénients du smart-office

Opter pour le smart-office, c’est adhérer à ses nombreux avantages :

  • Une amélioration de la cohésion d’équipe.
  • Une hausse de la créativité.
  • La libéralisation des échanges.
  • L’ amélioration des conditions de travail.

 

Le smart-office comporte également des inconvénients :

  • Le coût financier de cet investissement est non négligeable.
  • Les technologies sont encore récentes et nécessitent des améliorations.
  • La solution doit être adoptée par tous pour être optimale.

Trouver le bon mode de travail

Il existe de multiples modes de travail, c’est maintenant à vous de jouer ! Pour trouver celui qui est adapté à votre entreprise et à vos collaborateurs, prenez le temps de sonder tout le monde. Un collaborateur épanoui et heureux est un collaborateur productif : pensez à intégrer l’ensemble de vos équipes pour optimiser vos résultats.